Haïti, les saisons sauvages

Sylvie m’a offert ce livre de Kettly Mars alors que nous discutions de Haïti, car nombre de romans ou essais sur notre stand de la librairie l’Odyssée concernaient Haïti.

C’est une vraie découverte que ce roman de Kettly Mars, à la fois sur le plan de l’écriture dont le rythme et le vocabulaire nous transportent déjà dans cette île des Antilles, avec les parfums, les coutumes, les croyances ; découverte aussi quant à la vision de l’Histoire terrible de cette dictature de Duvalier dans les années 1960, par le truchement de la descente aux enfers de l’héroïne, Nirvah, contrainte de lutter pour assurer la survie de sa famille après l’emprisonnement arbitraire de son époux, rédacteur en chef d’un journal d’opposition.

La description des démarches de Nirvah pour essayer de connaître le sort de son mari, celle de ses rapports empreints de suspicion dans son quartier, son milieu,  qui sont l’apanage des familles de prisonniers, et puis  la protection subie d’un des officiels les plus redoutés, le chef de la police, qui lui occasionne le mépris de beaucoup, toutes ces étapes de la lente et terrible compromission pour assurer la  survie de la famille, fascinent par leur justesse, et nous permettent de comprendre le fonctionnement de tous ces pays où la terreur conduit aux pires abjections, où règne la perversité de ces dirigeants assoiffés de pouvoir, usant de l’argent qu’ils volent en toute impunité pour distribuer arbitrairement leurs largesses, donner ou retirer leur appui.

Un très bon roman de Kettly Mars qui prend actuellement tout son sens, alors que les dictatures font florès.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s